Igor Dryomin: Vladimir Pronin, exposition "Beauté éternelle" Automatique traduire